Aller au contenu principal
RetourPartager
 - Dossiers épargne

Boomer, Millennial ou Zennial : à chaque âge son épargne

Sans surprise, les Français épargnent différemment selon qu’ils entrent dans la vie active, fondent une famille ou préparent leur retraite. Leurs motivations, leur épargne moyenne et leurs critères de choix de produit d’épargne évoluent avec l’âge. Face à la pandémie de Covid-19, ils ont modifié leur comportement d’épargne de façon nuancée selon leur classe d’âge.

Infographie _ épargne selon génération

Comment épargne-t-on à 20-40-60 ans en France ?

Depuis mars 2020, la crise sanitaire bouscule les habitudes de consommation et d’épargne des Français. Jamais les ménages n’ont autant épargné et leurs économies sont abondantes. Selon les derniers chiffres sur la situation financière des Français publiés en septembre dernier par la Banque de France, entre le premier trimestre 2020 et le deuxième trimestre 2021, leur surplus d’épargne financière s’élève à 157 milliards d’euros.

Nous sommes de véritables champions de l’épargne : selon un sondage récent1, 8 Français sur 10 déclarent mettre de l’argent de côté, toute classes d’âges confondues. Et 1 sur 2 a commencé à épargner tôt, entre 19 et 34 ans. Toutefois, le comportement et l’épargne moyenne varient en fonction des classes d’âge.

 

  1. Le Zennial, encore plus motivé par l’épargne depuis la pandémie

 

Des études perturbées, une pénurie de jobs d’été et une insertion professionnelle ralentie… Dur, dur d’avoir 20 ans en temps de pandémie. Affectée plus que les autres par la crise sanitaire, la génération Z en tire de bonnes leçons sur le plan financier. Les moins de 26 ans sont plus de 9 sur 102 à mettre de l’argent de côté, et pour près de la moitié d’entre eux2, chaque mois. Cette génération dispose d’une épargne moyenne de 7 200 euros.

 

Leurs motivations ? Pourvoir à leurs besoins de consommation, préparer un projet précis, comme l’achat de leur logement ou une voiture. Ils sont également sensibilisés à la probable nécessité de financer leur propre retraite. Pour s’assurer un bel avenir, les jeunes Français se construisent tôt leur résilience financière.

 

Pour autant, sont-ils aussi prudents que leurs parents, souvent réfractaires à toute prise de risque ? 5%2 des Zennials privilégient les produits d’épargne risqués dans la perspective d’un meilleur rendement, contre 4 %1 pour la génération Y et 2 %2 pour la génération X. Plus que n’importe quelle autre génération, les jeunes se disent prêts à investir maintenant sur les marchés financiers. Cela s’illustre par leur engouement pour les applications de trading sur mobile qui permettent d’acheter et de vendre des actions, des ETF et des cryptomonnaies.

 

  1. Le Millennial, une épargne orientée immobilier

 

Âgés de 26 à 40 ans, ils ont traversé les crises, économique et financière, et ils savent l’importance de se constituer une épargne de précaution pour assurer leur avenir financier. Pratiquement 8 jeunes actifs sur 10 (78%3) mettent de côté régulièrement, en moyenne autour de 200 euros3 par mois. Une tendance à la hausse depuis 2020. Cette génération dispose d’une épargne moyenne de 25 500 euros.

 

Les trois quarts4 des Millennials épargnent dans l’objectif de se créer un patrimoine, avant tout pour accéder à la propriété. Et 43%5 des moins de 30 ans déclarent mettre de l’argent de côté pour se constituer un apport personnel pour un achat immobilier. Entre 30 et 40 ans, ils économisent pour pouvoir rembourser les mensualités de leur prêt immobilier qui s’étaleront en moyenne sur vingt ans.

 

Plutôt frileux face à la Bourse, 45 %6 des Gen Y se tournent vers les placements sans risque et à faible rendement. Ils sont ainsi 82%6 à détenir un livret A. Et seulement 1 sur 46 à s’intéresser aux marchés financiers alors que le CAC 40 a grimpé de plus de 40%7 en un an, porté par la reprise post-pandémique. La première raison qui les empêche d’investir ? Une culture financière plutôt faible. Plus de 75% des Français estiment avoir un niveau de connaissance insuffisant sur les questions financières, selon la Banque de France. Pourtant, cette connaissance s’acquiert en pratiquant.

 

  1. Le Boomer, un complément retraite en ligne de mire

La génération X fait fructifier son expérience en gestion patrimoniale. 97%2 des boomers ont pris l’habitude de mettre de côté sur des placements diversifiés. En comparaison aux deux autres générations, elle est celle qui met le plus d’argent de côté. Selon une étude de l’INSEE, leur taux d’épargne s’élève à 18%8 de leurs ressources à partir de 50 ans, contre 8%8 avant 30 ans. Cette génération dispose d’une épargne moyenne de 54 000 euros, placée sur plusieurs produits d’épargne.

 

Les boomers se constituent un bas de laine en priorité pour faire face aux imprévus, puis pour se préparer un complément de revenus à la retraite. Pour cela, 8 sur 102 placent leurs économies sur des produits d’épargne sans risque, liquides ou très peu taxés pour leurs héritiers.

 

ZESTO, l’épargne disponible, sûre et utile

 

Depuis sa création, le Livret ZESTO accompagne toutes les générations d’épargnants. Ses titulaires apprécient de pouvoir disposer immédiatement de leurs fonds, investis à 100% dans un placement sécurisé.

Ils ont la satisfaction de se constituer une épargne utile, puisque les fonds collectés sont investis dans le financement automobile. Une opportunité accessible à tous, en souscrivant simplement en ligne, et sans frais de gestion.

 

 

 

Sources

1 Sondage Sycomore, Patrimonia et Infopro Digital Etudes, 2018
2 Baromètre IFOP pour Altaprofits : Baromètre 2021 de l’Épargne en France et en régions, 2021
3 Ifop - Cafedelabourse, L'épargne des jeunes et leur intérêt pour les placements innovants, 2017
4 Infopro Digital Études, Les Millennials et Xennials et l'investissement en entreprise, 2018
5 Baromètre Mon Petit Placement, Les Français et l'investissement financier, 2020
6 Ifop - Union financière de France, Épargne : 45 % des jeunes refusent de prendre des risques, 2017
7 Les Echos – « Le CAC 40 s’envole au-dessus des 7000 points », 2021
8 Insee, données 2017, pour une personne seule, Revenus, consommation et épargne des ménages, 2017
J'ouvre mon livret zesto !
x

Saisissez vos coordonnées

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que RCI Bank and Services et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.

Gérer les cookies  En savoir plus
adresse arrow arrow arrow arrow close espace-client espace-pgr formulaire googleplus livret ouvrir-livret plus search share-fb share-imprimer share-linkedin share-mail share-retour share-text-less share-text-more share-twitter telephone twitter youtube