Aller au contenu principal
RetourPartager
 - Dossiers épargne

Sondage : quels sont les avis des Français sur les banques en ligne ?

Bonne nouvelle : les banques en ligne sont de plus en plus séduisantes aux yeux des consommateurs. L’étude happydemics pour RCI Bank and Services décrypte une tendance de fond. Zoom sur les points d’attractivité de ces nouvelles banques, et le profil des utilisateurs les plus enthousiastes. 

infographie

Les chiffres sont là : les banques en ligne gagnent du terrain. L’étude happydemics pour RCI Bank and Services met ainsi en évidence que 12 % des Français interrogés dans cette enquête en sont désormais clients. Et ça n’est sans doute qu’un début ! En effet, ces nouvelles banques ne cessent de progresser dans le cœur des consommateurs. Fin 2018, l’ACPR (l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution), le « gendarme » de la Banque de France, indiquait dans son « Étude sur les modèles d’affaires des banques en ligne et néobanques » que 6,5% des Français en étaient clients. L’organisme les considérant même comme « des acteurs incontournables ».

Dans une nouvelle analyse publiée en 2020, l’ACPR indique que les néobanques ont conquis 2 millions de clients au cours de la seule année 2019, soit une augmentation de 75 % par rapport à 2018 !

Une image positive auprès des jeunes et des Français au fort pouvoir d’achat

Populaires, les banques en ligne ? L’étude happydemics pour RCI Bank and Services révèle que 25 % des Français en ont une bonne image. Deux catégories spécifiques ont un bon avis sur les banques en ligne. En tête, à 52 %, les personnes à fort pouvoir d’achat, puis les jeunes (les 18-24 ans) à 47 %.

Cette fameuse génération Z est née à l’aube des années 2000, smartphone en main depuis toujours. Rien d’étonnant à ce qu’une banque en ligne, 100 % digitale, soit susceptible de les intéresser. Mobiles, ultraconnectés, ces jeunes sont, de fait, sensibles à des services disponibles partout et tout le temps. Curieuse, cette génération apprécie la personnalisation, la flexibilité, et se montre avide de nouvelles expériences de consommation. Aussi, les banques en ligne, qui travaillent la simplicité et la lisibilité des offres, ont de quoi marquer des points auprès de la génération Z.

Les Françaises et les Français au fort pouvoir d’achat ne sont sans doute pas tous des « digital natives », mais ils ont de longue date une forte appétence pour le web et les applications mobiles. Par exemple, ils sont historiquement des adeptes des achats en ligne. La Fevad (Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) qui a suivi les habitudes d’achat en 2020 le confirme. « Les CSP+, disposant globalement d’un niveau de revenus relativement élevé, sont parmi ceux qui dépensent le plus en ligne ». C’est dit : les Français au fort pouvoir d’achat ont des habitudes de consommation digitale bien ancrées. Le concept des banques en ligne leur est donc logiquement familier !

Des clients convaincus par les tarifs attractifs, les services et la gestion simplifiée

Mais pourquoi les Français franchiraient-ils le pas ? Selon l’étude happydemics pour RCI Bank and Services, 33% des clients de banques en ligne les ont choisies pour leurs tarifs bancaires avantageux.

Moins chères, les banques en ligne offrent également une meilleure accessibilité pour gérer son argent au quotidien. Happydemics pour RCI Bank and Services relève que 75 % des clientes et clients des banques en ligne consultent le site Internet ou l’application de leur banque régulièrement. Et s’ils sont si friands des interactions avec leur banque en ligne, c’est qu’ils les jugent simples d’utilisation. Un vrai jeu d’enfant pour 63 % des clients, qui « apprécient particulièrement les virements simplifiés à moindres frais ». L’accessibilité du service client et le paramétrage en ligne de la carte bancaire sont également perçus comme très faciles.

Et, toujours selon happydemics pour RCI Bank and Services, les clients portent un avis favorable sur les services proposés par les banques en ligne, par rapport aux banques classiques. Un point que l’on retrouve dans l’enquête Ifop et Fédération bancaire française (février 2021). Les moins de 35 ans sont, par exemple, 56 % à être sensibles à l’offre de services, et 51 %, aux supports mis en place pour gérer leurs fonds (plafonds paramétrables en ligne, carte bancaire gratuite blocable à distance, souscription de produits d’épargne, crédit à la consommation en un clic, etc.).

Entre fidélité et pouvoir d’attraction

Malgré les bons avis des clients des banques en ligne, l’étude happydemics pour RCI Bank and Services rappelle que 79 % des Français restent affiliés à une banque traditionnelle. Mais les banques en ligne n’ont pas dit leur dernier mot ! Ainsi, 34 % des Français pourraient ouvrir un compte bancaire en ligne.

Le cabinet Boston Consulting Group, qui a scruté les usages des clients des établissements bancaires dans plusieurs pays pendant la crise sanitaire, constate qu’en France « une personne sur cinq est prête à limiter ses visites en agence, voire à ne plus y aller du tout ». Mieux, « près d’un Français sur deux (45 %) se dit prêt à acquérir des produits financiers en ligne ou sur le mobile suite aux effets du confinement ».

Et une fois conquis, les clients des banques en ligne se montrent particulièrement enthousiastes. Fin 2019, l’institut CSA, au lancement de son « Observatoire permanent des banques en ligne et néo-banques » relevait ainsi qu’« un client sur deux déclare ne plus pouvoir se passer de sa banque en ligne ou néo-banque ».

Preuve qu’une expérience client innovante fait vraiment la différence. RCI Bank and Services s’y emploie.  Avec le Livret ZESTO, vous gérez votre épargne en ligne de manière simple, fluide et transparente !

Sources :

Etude Happydemics Quels sont les usages et opinions des Français vis-à-vis des banques en ligne ?

https://acpr.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/20181010_etude_acpr_banque_en_ligne_neobanque.pdf

https://acpr.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/2020_etude_neobanques_as.pdf

https://www.newquest.fr/generation-z-ecommerce-tendances

https://www.salesforce.com/fr/blog/2020/02/4-attentes-consommateurs-francais.html

https://www.challenges.fr/economie/consommation/consommation-la-generation-z-se-demarque-des-millenials_638546

https://www.businessinsider.fr/les-6-cles-pour-comprendre-la-generation-z-123532#3-exigeante

https://www.wavestone.com/fr/insight/tendances-consommation-2021-experience-client/

https://blog.digimind.com/fr/insight-driven-marketing/observatoire-des-usages-du-digital-76-des-francais-sont-pret-a-vivre-sans-reseaux-sociaux

https://www.mediametrie.fr/fr/barometre-trimestriel-de-laudience-du-e-commerce-en-france-bilan-de-lannee-2020

https://www.fevad.com/les-habitudes-dachat-en-ligne-entre-confinement-et-deconfinement/

https://www.ipsos.com/fr-fr/panorama-des-neobanques-en-france-qui-sont-leurs-clients

https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2021/02/POUR-PUBLI-SITE-IFOP-ETUDE-FBF-IFOP-Les-FR_leur-banque_leurs-attentes.pdf

https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/un-francais-sur-cinq-pourrait-se-detourner-de-son-agence-bancaire-apres-la-crise-1200391

https://www.lepoint.fr/argent/les-banques-en-ligne-renforcee-par-la-crise-sanitaire-30-11-2020-2403325_29.php

https://www.slideshare.net/TheBostonConsultingGroup/retail-banking-in-the-new-reality-summary-survey-findings-233949037/TheBostonConsultingGroup/retail-banking-in-the-new-reality-summary-survey-findings-233949037

https://www.bcg.com/press/6may2020-covid-set-to-accelerate-digital-transformation-in-retail-banking-industry

https://www.csa.eu/fr/survey/operbel-l-observatoire-permanent-des-banques-en-ligne-et-neo-banques

J'ouvre mon livret zesto !
x

Saisissez vos coordonnées

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que RCI Bank and Services et ses partenaires utilisent des cookies pour analyser le fonctionnement et l’efficacité du site, pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et des interactions par le biais des réseaux sociaux.

Gérer les cookies  En savoir plus
adresse arrow arrow arrow arrow close espace-client espace-pgr formulaire googleplus livret ouvrir-livret plus search share-fb share-imprimer share-linkedin share-mail share-retour share-text-less share-text-more share-twitter telephone twitter youtube