Aller au contenu principal
RetourPartager
 - Épargne enfant

Comment épargner pour mon enfant ?

Financer ses études, son permis de conduire, sa première voiture… Les premières années d’indépendance coûtent cher et le coup de pouce apporté par une épargne enfant, même si elle n’est pas d’un montant énorme, est toujours le bienvenu. Voici quelques conseils pour constituer une épargne pour votre enfant.

Épargner pour son enfant, comment s’y prendre ?

A - Commencer le plus tôt possible

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner pour son enfant. Si vous avez un objectif de capital pour ses 18 ans, par exemple faire en sorte qu’il puisse compter sur un montant minimum de 15 000 €, mieux vaut commencer le plus tôt possible en mettant de côté de façon régulière. L’effort sera ainsi moins important qu’en commençant à épargner plus tard.

En effet, en épargnant seulement 833 € par an, soit 69 € par mois, vous atteindrez en 18 ans cet objectif des 15 000 €. Sans compter les intérêts et l’argent obtenu aux Noëls et anniversaires, qui seront mieux à la banque que dans la tirelire.

Le tableau ci-dessous permet de visualiser combien vous devrez épargner si vous commencez plus tard pour arriver au même capital :

À partir de

2 ans

4 ans

6 ans

8 ans

10 ans

12 ans

14 ans

16 ans

Par an

938 €

1 071 €

1 250 €

1 500 €

1 875 €

2 500 €

2 750 €

7 500 €

Par mois

78 €

89 €

104 €

125 €

156 €

208 €

313 €

625 €

 

B - Bien choisir son support

Les supports d’épargne étant divers et variés, il n’est pas forcément évident de trouver le mieux adapté. Cependant, puisqu’il s’agit de l’épargne de votre enfant, pourquoi ne pas ouvrir un compte épargne enfant ?

Il est vrai que vous pourriez choisir d’ouvrir un compte à votre nom, et de transmettre la totalité du capital qui s’y trouve à votre enfant pour son 18e anniversaire. Mais cette option n’est pas la meilleure. Effectivement, en procédant de cette façon, le capital reste le vôtre, ce qui signifie notamment qu’il intègre votre patrimoine en cas de décès et qu’il ne sera donc pas attribué à l’enfant auquel il était destiné. D’autre part, selon le montant du capital que vous aurez réussi à épargner, il faudra passer par un notaire afin de réaliser une donation en bonne et due forme.

En ouvrant un compte épargne enfant, celui-ci est créé à son nom, ce qui signifie qu’il intègre son patrimoine personnel, même si vous en êtes le gestionnaire. C’est donc une procédure beaucoup plus adaptée.

Les solutions d’épargne enfant

A - Le Livret A

Le livret A est la solution d’épargne enfant la plus connue et la plus sollicitée par les Français. Défiscalisé, il permet d’épargner régulièrement dès la naissance de l’enfant tout en gardant l’argent disponible en permanence. Son plafond est assez élevé pour créer un pécule confortable, mais son taux d’intérêt est particulièrement bas, ce qui en fait un placement très peu rentable. Il n’est par ailleurs possible d’en avoir qu’un seul par personne.

B - Le Livret Jeune

Le livret jeune est accessible à partir de 12 ans. Comme le livret A, il est défiscalisé, mais son taux d’intérêt n’est pas fixé par le gouvernement. Chaque établissement de crédit est libre de proposer son propre taux d’intérêt, dès lors qu’il est supérieur à celui du livret A. Il est donc plus intéressant que ce dernier, mais son plafond est très bas, et, comme le livret A, il n’est possible d’en posséder qu’un par personne. Il est clôturé automatiquement à 25 ans.

C - Le livret non règlementé

Le compte épargne enfant non règlementé est assez courant également. Ses conditions dépendent entièrement de l’établissement de crédit qui le propose. Il peut être plafonné ou non, et son taux d’intérêt est fixé au bon vouloir de l’établissement de crédit, ce qui permet parfois d’en obtenir un très intéressant. Cependant, il n’est pas défiscalisé et les intérêts doivent donc être pris en compte lors de la déclaration d’impôt sur le revenu du foyer.

 

Penser à l’épargne pour son enfant le plus tôt possible est astucieux et prudent. Il est aussi important de comparer les différentes possibilités afin de choisir le support le plus approprié.

J'ouvre mon livret zesto !
x

Saisissez vos coordonnées

adresse arrow arrow arrow arrow close espace-client espace-pgr formulaire googleplus livret ouvrir-livret plus search share-fb share-imprimer share-linkedin share-mail share-retour share-text-less share-text-more share-twitter telephone twitter youtube