Aller au contenu principal
RetourPartager
 - Épargne enfant

Comment financer les études de ses enfants ?

Vos enfants, vous voulez leur donner ce qu’il y a de mieux, vous souhaitez les aider à se bâtir un avenir solide. C’est pourquoi, quand viendra l’heure de leurs études, vous aimeriez qu’ils puissent choisir le cursus qui leur plaît, quoi qu’il vous en coûte. En anticipant les frais générés par les études, vous pourrez leur permettre de faire ce qu’ils souhaitent, qu’il s’agisse d’une école de journalisme ou d’un CAP cuisine. Pour cela, rien de tel que de commencer dès maintenant avec une épargne pour enfant.

Les études, combien ça coûte ?

On entend toujours dire que pour épargner efficacement, il faut épargner à vue, avoir un objectif. Mais quand il s’agit d’épargner pour les études de ses enfants, il n’est pas évident de savoir sur quel pied danser. En effet, tout dépend du cursus que celui-ci choisira et de s’il a besoin de déménager dans une autre ville.

En 2018, une étude a démontré que les études supérieures coûtent en moyenne 7 118 € par an. Néanmoins, tout dépend du cursus et de la ville choisis, car cela peut alors varier du simple au double. Viser un capital d’environ 30 000 € aux 18 ans de l’enfant semble donc un objectif intéressant. Dans le cas où ses études coûteraient plus que cela, ce capital pourra aussi servir d’apport pour obtenir un crédit.

Constituez une épargne pour enfant au plus tôt

Comme toujours en ce qui concerne l’épargne, plus on s’y prend tôt, mieux ça se passe. Constituer une épargne pendant 15 ou 18 ans permet de le faire sans s’en apercevoir, ou presque. Commencer plus tard est possible, mais il faut alors envisager de déposer des sommes plus importantes pour obtenir un capital intéressant à terme.

Dans tous les cas, l’une des clés d’une épargne pour enfant efficace est la régularité de vos versements. C’est pourquoi il est recommandé de programmer un versement mensuel fixe vers les livrets de vos enfants. En versant chaque mois 150 € sur le compte de votre enfant, vous aurez mis de côté 27 000 € en 15 ans, ce qui représente déjà une belle somme. Et cela sans compter les billets reçus de temps à autre et, bien sûr, les intérêts produits au fur et à mesure.

Ouvrir un compte enfant

A - Une solution accessible

Il existe de multiples solutions pour constituer une épargne pour enfant. La plus simple et la plus accessible consiste sans aucun doute à ouvrir un compte enfant, un livret d’épargne. Ce type de compte est ouvert directement au nom de l’enfant, et placé sous la gestion d’un adulte jusqu’à sa majorité. Très flexible, un livret d’épargne peut être alimenté petit à petit, à l’aide de versements récurrents ou ponctuels. En programmant des versements automatiques, c’est une façon simple d’épargner pour les études de ses enfants, presque sans s’en rendre compte.

Dans cette catégorie, on connaît bien le fameux livret A, qui compte parmi les épargnes préférées des Français. Mais celui-ci n’offre que peu de rendement et un plafond insuffisant, même s’il a aussi l’avantage d’être défiscalisé.

D’autres livrets, non règlementés par l’État, proposent des taux plus intéressants et des modalités de fonctionnement très souples. C’est le cas, par exemple, du livret d’épargne de RCI Bank and Services. Ouvert sans frais avec un premier versement minimum de 10 €, il peut atteindre un plafond de 10 millions d’euros.

B - Un capital disponible et sans risque

L’avantage d’un livret d’épargne enfant, c’est que le capital est disponible à tout moment. Il veut se payer un scooter à 15 ans ? Il veut se payer la conduite accompagnée à 16 ans ? L’argent placé sur son compte peut être retiré à tout moment avec votre autorisation. Ainsi, si vous avez besoin de cet argent avant ses 18 ans, il n’est pas nécessaire de clôturer le compte et vous pouvez continuer à verser de l’argent dessus au rythme que vous le souhaitez.

L’argent déposé sur un compte enfant tel que le livret d’épargne de la RCI Bank and Services est placé sans risque. Contrairement à certains placements dont le rendement peut être potentiellement plus élevé, mais qui représentent des risques pour le capital, vous ne risquez pas de pertes avec un livret d’épargne.

Vous savez à présent comment épargner pour les études de vos enfants en toute simplicité. N’attendez plus, il n’est jamais trop tôt pour commencer !

J'ouvre mon livret zesto !
x

Saisissez vos coordonnées

adresse arrow arrow arrow arrow close espace-client espace-pgr formulaire googleplus livret ouvrir-livret plus search share-fb share-imprimer share-linkedin share-mail share-retour share-text-less share-text-more share-twitter telephone twitter youtube