Aller au contenu principal
Fermer

En poursuivant la navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services 
et offres adaptés à vos centres d'intérêt. Pour en savoir plus cliquez ici.

Partager
Livret zesto Livret zesto

TOUTES LES RÉPONSESAUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Qui peut ouvrir un livret ZESTO ?

La souscription au livret ZESTO est ouverte aux personnes physiques uniquement répondant aux critères suivants :

  • Ne pas détenir un livret ZESTO (sauf cas de la souscription pour un mineur)
  • Être une personne physique capable majeur, domiciliée fiscalement en France ou hors de France
  • Être titulaire d’un compte courant auprès d’une banque située en France.

Concernant les mineurs, la souscription est possible par un représentant légal qui doit obligatoirement être client ZESTO chez RCI Bank and Services.

Peut-on ouvrir plusieurs livrets ZESTO ?

A titre personnel, vous ne pouvez être titulaire que d'un seul livret ZESTO.
Vous pouvez ouvrir le livret ZESTO de façon nominative ou en co-titularité sous la forme d'un livret joint.

Une personne morale peut-elle ouvrir un livret ZESTO ?

Non, une personne morale ne peut pas ouvrir de livret ZESTO.

Qu’est-ce que la Flat Tax ?

Le projet de loi de finances du 01/01/ 2018 a instauré un Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30%, aussi nommé « Flat Tax », comprenant les prélèvements sociaux et l’Impôt sur le Revenu (IR). Sont concernés les revenus de l’épargne, intérêts, dividendes et plus-values mobilières perçus à compter du 1er janvier 2018.

 

Ce prélèvement global de 30% se répartit de la façon suivante :

• 17,2% de prélèvements sociaux, au lieu des 15,5% avant le 01/01/2018  (soit une hausse de la CSG de 1,7 point)

• Un taux forfaitaire d’Impôt sur le Revenu de 12,8% pour les personnes physiques. Avant le 01/01/2018 ce taux d’imposition était différent selon les produits et votre tranche marginale d’imposition.

 

Une dispense de prélèvement continue d’exister pour les contribuables les plus modestes.

L’option faite par le contribuable, dans sa déclaration de revenus, entre PFU ou barème progressif de l’IR est définitive et irrévocable.

Par défaut, le PFU sera opéré lors la prise de vos gains. Ce n’est qu’au moment de votre déclaration de revenus, et donc a postériori, que vous pourrez opter le cas échéant pour le barème progressif de l’IR. Ce choix est irrévocable et concernera l’ensemble des revenus du capital mobilier et des plus-values mobilières de l’année civile concernée, il sera matérialisé chaque année dans la déclaration de revenus.

 

Les impacts sur vos produits d'épargne :

Concernant le livret d’épargne ZESTO, depuis le 01/01/2018, les intérêts sont soumis au taux global de 30% (contre 39,5% avant le 01/01/2018) en incluant les prélèvements sociaux de 17,2%  et le prélèvement forfaitaire  de 12,8%.

Comment souscrire au livret ZESTO ?

Remplissez votre formulaire de souscription en ligne depuis la rubrique "Ouvrir un livret". Nota : La demande d'ouverture d'un livret ZESTO pour une personne mineure doit être réalisée par ses représentants légaux, déjà titulaires d'un livret ZESTO. Pour cela, rendez-vous dans votre Espace Client, rubrique "Ouvrir un livret pour un mineur". Il suffit de joindre à la convention d'ouverture un chèque de 10 € minimum et une copie d'un acte de naissance ou d'un livret de famille. Envoyez votre dossier d'ouverture signé et accompagné de vos pièces justificatives à l'adresse suivante :

RCI Banque
TSA 61300
92 099 Paris La Défense Cedex.

Votre dossier peut être envoyé en courrier simple ou en recommandé (les envois Chronopost ne sont pas acceptés). Pour plus de sécurité, nous vous recommandons d'indiquer votre nom et votre adresse au dos de votre courrier.

Une fois votre dossier validé (6 jours ouvrés maximum après réception du dossier complet et conforme), vous recevrez : 

  • Un courriel de bienvenue vous confirmant l'ouverture de votre livret ZESTO,
  • Un courriel vous indiquant votre identifiant de connexion
  • Un courrier simple contenant votre mot de passe vous permettant d’accéder à votre Espace Client sécurisé.

 

Dans le cadre de la souscription 100% en ligne.

Réalisez un versement initial de 10 € minimum et de 3500 € maximum par carte bancaire (au-delà de 3500 €, la souscription devra se faire par voie postale à l’aide d’un chèque bancaire).

Seules les cartes françaises qui comportent le logo CB au nom du détenteur du livret ZESTO sont acceptées.La carte bancaire utilisée devra être associée au compte à vue du titulaire. Toutes les transactions sont sécurisées par RCI Banque via son prestataire de services de paiement Worldpay.

Signez électroniquement votre demande d’ouverture de livret en vous faisant appeler par un serveur vocal. Téléchargez l’ensemble des pièces justificatives au format numérique (scannées ou photographiées).

Quelles pièces justificatives dois-je fournir ?

Dans le cadre de l'ouverture d'un livret ZESTO pour un mineur, merci de joindre à la convention d'ouverture uniquement un chèque de 10 € minimum et une copie d'un acte de naissance ou d'un livret de famille.

La photocopie d‘une pièce d‘identité en cours de validité avec mentions lisibles et photographie reconnaissable

  • Carte d‘identité : recto/verso, signée, ou
  • Passeport, copie des pages faisant apparaître l'identité personne, numéro de passeport, tampon de délivrance, signature client, ou
  • Titre de séjour en France, signé, recto/verso, dont la date d'expiration est supérieure de 1 mois à la date de la demande de souscription client.

En complément, pour le cas où la pièce d'identité d'une femme mariée est à son nom de jeune fille, le livret de famille ou un extrait d'acte de mariage.

La photocopie d'une pièce justificative de domicile à votre nom datant de moins de 3 mois correspondant à l'adresse figurant sur votre convention d'ouverture :

  • Facture ou échéancier d'une compagnie d'électricité, de gaz ou
  • Facture téléphonie fixe ou ADSL, ou
  • Facture d'une compagnie de fourniture d'eau, ou
  • 3 dernières quittances de loyer d'une agence immobilière, ou
  • Attestation d'une maison de retraite.

À défaut, une attestation d‘hébergement avec copie du justificatif de domicile et une copie d‘une pièce d‘identité en cours de validité (voir ci-dessus) au nom de la personne qui vous héberge.

Pour les non-résidents fiscaux français, veuillez joindre un justificatif de résidence fiscale visé par le fisc local.

Un original du Relevé d‘Identité Bancaire (R.I.B.) ou Postal (R.I.P.) d‘un compte ouvert à votre nom dans un établissement financier situé en France (ou d‘un livret, pour les mineurs notamment).

Un chèque signé au recto et au verso tiré sur un compte ouvert à votre nom dans un établissement financier situé en France, libellé à votre ordre, d‘un montant minimum de 10 €.

Une attestation sur l’honneur selon le modèle suivant pour bénéficier de la dispense d’acompte fiscal.

Le formulaire d'auto certification complété et signé par vos soins.

Merci de renseigner également le numéro fiscal si vous êtes résidents ou citoyens des états (ou territoires) suivants :

Afrique du Sud, Albanie, Allemagne, Anguilla, Argentine, Aruba, Australie, Autriche, Belgique, Bermudes, Canada, Chili, Chine, Chypre, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Croatie, Curaçao, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Ghana, Gibraltar, Grèce, Guernesey, Hongrie, Îles Caïman, Île de Man, Îles Féroé, Îles Turques et Caïques, Îles Vierges Britanniques, Inde, Indonésie, Irlande, Islande, Italie, Jersey, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Maurice, Mexique, Montserrat, Niue, Nouvelle-Zélande, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Saint- Marin, Seychelles, Slovaquie, Slovénie, Suède

Comment clôturer mon Livret ZESTO ?

Le Livret peut être clôturé sans préavis par son titulaire : 

  • Par lettre recommandée signée, avec Accusé de Réception, néanmoins, les courriers en envoi simple sont également acceptés.
  • Les recommandés électroniques, ainsi que les demandes transmises via le formulaire de contact du site www.livretzesto.fr sont également acceptés, sous réserve de transmettre le scan du courrier de clôture signé de manière manuscrite.

Votre demande devra être accompagnée d’un RIB au nom du titulaire du Livret ZESTO, si vous souhaitez que vos fonds soient crédités sur un RIB différent de celui enregistré dans votre Espace Client.

RCI BANQUE se réserve le droit de clôturer un Livret à tout moment par lettre recommandée avec Accusé de Réception moyennant un préavis de 30 (trente) jours calendaires avec Accusé de Réception moyennant un préavis de 30 (trente) jours calendaires.

Toutefois dans certains cas, RCI BANQUE pourra clôturer un livret sans préavis comme précisé dans les Conditions Générales de la Convention des Comptes sur Livret de RCI BANQUE. Dans tous les cas de clôture, le titulaire recevra dans un délai maximum de 20 jours calendaires, par virement bancaire le solde du Livret augmenté des intérêts produits jusqu’à la date de sa clôture (le cas échéant nets des prélèvements fiscaux et sociaux dûs).

La clôture du Livret peut avoir pour effet la perte des intérêts relatifs aux offres commerciales promotionnelles (se référer aux mentions légales spécifiques).

La clôture des comptes (Livret ZESTO et CAT PEPITO) peut entraîner la perception des frais prévus aux Conditions tarifaires alors en vigueur.

Le livret ZESTO accepte-t-il plusieurs co-titulaires ?

Oui, le livret ZESTO accepte deux titulaires : il est possible d´ajouter un second bénéficiaire (un co-titulaire ou un mandataire) après souscription en remplissant le formulaire d´ajout d´un participant disponible dans votre espace privé sécurisé et en l´adressant à notre Service Client.

Comment gérer les retraits et les versements ?

À concurrence du montant minimum légal (10 euros au 1er janvier 2012) et du plafond conventionnel, il est possible d'alimenter le livret ZESTO de trois manières :

  • Par chèques libellés au nom du titulaire et provenant exclusivement d’un compte bancaire du titulaire en euros et tenu par une Banque française ou une succursale française d’une banque étrangère située sur le territoire français, en les envoyant à l'adresse suivante : RCI Banque - TSA 61300 - 92099 La Défense cedex.        
  • Par virements, en euros uniquement et émanant du compte à vue du titulaire, ou du représentant légal pour les enfants mineurs, ouvert dans un établissement financier de la zone SEPA,
  • Par carte bancaire jusqu'à 3500.Seules les cartes françaises qui comportent le logo CB au nom du détenteur du livret ZESTO sont acceptées. La carte bancaire utilisée devra être associée au compte à vue du titulaire. Toutes les transactions sont sécurisées par RCI Banque via son prestataire de services de paiement Worldpay.

Pour information, à la suite d’un versement par carte bancaire ou par virement le délai de traitement est de 48H, ce n’est qu’à l’issue de ce délai que l’opération sera visible sur le livret ZESTO.La date qui sera prise en compte pour le calcul des intérêts est la date à laquelle le versement sera visible sur le livret ZESTO, soit après le délai général de traitement de 48 heures.

 

En cas d’opération de crédit entraînant ou susceptible d’entraîner le dépassement du plafond du Livret, le versement sera rejeté.

Les retraits :

Le titulaire d’un Livret peut effectuer des retraits par virement, à partir du site www.livretzesto.fr, par mail ou par courrier, sous réserve que le solde du Livret le permette. Toute opération devra être d’un montant minimum de 10 euros. Les virements se feront sur un compte de dépôt du titulaire ouvert dans un autre établissement de la zone Sepa. Les fonds déposés sur le Livret sont disponibles et remboursables sous réserve des délais d’encaissement effectif et des opérations en cours et sous réserve des règles cumulatives suivantes :

Les retraits ne pourront intervenir qu’après un délai de 10 jours à compter de l’encaissement effectif au crédit du Livret du dernier versement effectué par chèque, - le plafond des virements saisis sur le site https://www.prive.livretzesto.fr est de 50 000 euros maximum par période de 7 jours glissants.

 

Si le titulaire souhaite effectuer des virements supérieurs à ce montant, il peut demander une modification de ce plafond temporaire ou définitive :

  • Par téléphone au 0 974 500 850 auprès du Service Client pour des virements entre 50 000 euros et  75 000 euros.

Puis pour des retraits supérieurs à 75 000 euros :

  • Par courrier, accompagnée d'une demande écrite signée,  adressé à RCI Banque - TSA 61300 - 92099 La Défense cedex
  • Par mail via la rubrique "Nous contacter",accompagnée d'une demande écrite signée scannée.

Lorsque le titulaire intervient en qualité de mandataire sur d’autres comptes, les sommes indiquées s’entendent du cumul de tous les retraits faits sur son propre compte et sur les comptes dont il est mandataire. Aucun moyen de paiement n’est délivré pour ce type de compte.

Comment modifier mon RIB bénéficiaire ?

Il est possible de modifier le RIB bénéficiaire par courrier signé envoyé :

  • Soit par email depuis la rubrique " Nous contacter" du site internet www.livretzesto.fr
  • Soit par voie postale, à l'adresse suivante :

RCI BANQUE

RSA 61300

92099 PARIS LA DEFENSE CEDEX

De plus, nous vous informons que nous avons mis en place le RIB unique pour l'ensemble de nos clients afin de prévenir d'éventuelles tentatives de fraude et d'assurer la sécurité de votre livret ZESTO.

 

Quand et comment vais-je recevoir mon relevé de compte ?

Le relevé de compte est électronique. Une fois par an au mois de janvier, il est posté dans votre espace privé sécurisé sur le site https://www.prive.livretzesto.fr

Quel est le montant minimum et maximum des opérations passées sur le livret ?

Le montant minimum pour toutes les opérations de versement et de retrait est de 10 €. Il n'y a pas de montant maximum pour alimenter le livret ZESTO " dans la limite du plafond de 10 000 000 € du livret ZESTO ".
Seuls les virements sortants effectués à partir du site web sont plafonnés à 50 000 € par semaine.
Si vous souhaitez effectuer des virements supérieurs à ce montant, vous pouvez demander une modification de ce plafond temporaire ou définitive :

  • Par téléphone en appelant le Service Client pour des virements allant jusqu'à 75 000 € ou
  • Par courrier adressé à RCI Banque - TSA 61 300 - 92 099 Paris La Défense Cedex pour une modification tout montant et sans plafond maximum.

NOTA : si vous êtes titulaire d'un livret pour vos enfants et pour vous, le plafond de 50 000 € par semaine s'applique sur l'ensemble des virements effectués depuis vos comptes, ceux de vos enfants et ceux dont vous êtes mandataire.

Que faire lorsque je souhaite effectuer un virement sortant qui dépasse le seuil autorisé ?

Vous pouvez : Adresser votre demande de virement par courrier accompagnée du RIB destinataire au Service Client : RCI Banque - TSA 61300- 92099 Paris La Défense Cedex ou
Demander une modification temporaire ou définitive du plafond des virements saisis sur le web :

  • Par téléphone en appelant le Service Client pour des virements allant jusqu'à 75 000€ ou
  • Par courrier adressé à RCI Banque- TSA 61 300 - 92 099 Paris La Défense Cedex pour une modification tout montant et sans plafond maximum.

Rappel : Le solde du livret doit être de 10 euros minimum.

Je souhaite effectuer un virement sortant mais le message d'erreur " le plancher du compte à débiter est dépassé " apparaît :

Cela signifie que le virement demandé ne permet pas de respecter la règle du solde minimum accepté pour le livret ZESTO à savoir 10 euros.

Le livret ZESTO est-il plafonné ?

A ce jour, le livret ZESTO est plafonné à 10 000 000 €.

Comment sont calculés les intérêts de l'épargne ?

Les intérêts sont calculés par quinzaine. Ainsi, les fonds déposés entre le 1er et le 15 du mois produisent des intérêts à compter du 16 et ceux versés entre 16 et le dernier jour du mois produisent des intérêts à compter du 1er du mois suivant le versement. Les intérêts sur les retraits cessent de courir à la fin de la quinzaine qui précède le jour du retrait. Les intérêts générés à la fin d'une quinzaine complète vous sont acquis définitivement. Les intérêts de l'épargne sont calculés et payés au 31 décembre de chaque année et sont visibles dans votre espace personnel le 2 janvier de l'année suivante.

Exemple :

  • Je fais un versement de 10 000 € le 01/04 ou le 06/04, ce versement commence à produire des intérêts à compter du 16/04.
  • Je fais un retrait de 10 000 € le 28/03, les intérêts cessent de courir à compter du 16/03.

Pour information, à la suite d’un versement par carte bancaire ou par virement le délai de traitement est de 48H, ce n’est qu’à l’issue de ce délai que l’opération sera visible sur le livret ZESTO. La date qui sera prise en compte pour le calcul des intérêts est la date à laquelle le versement sera visible sur le livret ZESTO, soit après le délai général de traitement de 48 heures.

A titre d’exemple, pour un versement effectué le 31/01, les fonds arriveront sur le livret ZESTO le 2 Février, la date de valeur qui sera prise en compte est le 16 Février.

Le taux du livret ZESTO peut-il varier ?

Oui, Conformément aux Conditions Générales du livret ZESTO (III Rémunération), la rémunération du livret est fixée librement par notre établissement et est révisable à tout moment. Toute communication de révision se fait par tous moyens.

Par ailleurs, conformément à notre Convention de compte (II Fonctionnement du livret), il est mentionné que « Pour toute modification de taux, les nouvelles conditions de rémunération feront l’objet d’une information disponible sur le site Internet www.livretzesto.fr »

L’information relative au nouveau taux de rémunération du livret ZESTO est effectuée une dizaine de jours avant sur notre site Internet www.livretzesto.fr. De plus, la rémunération actuelle du livret ZESTO est également toujours visible sur notre site internet.

Les fonds investis sur mon livret ZESTO sont-ils bloqués ?

Non, les fonds placés sont disponibles à tout moment, le livret ZESTO est ouvert pour une durée libre et illimitée, sans engagement de durée.

Le livret ZESTO, un placement sans risque pouvant remplacer le Livret A ?

Certains produits d'épargne rivalisent désormais avec le livret A et peuvent être plus avantageux que ce support.

Produits d'épargne autres que le Livret A

Super livret :

Tout comme le livret A, le super livret (ex Livret ZESTO proposé par RCI Bank and Services) vous permet de faire fructifier vos économies en toute sécurité, c'est-à-dire sans aucun risque de perte en capital. De plus, votre argent est disponible immédiatement. Vous pouvez donc faire des retraits à tout moment. Par ailleurs, le super livret apporte un rendement plus élevé que celui du Livret A, puisqu'il propose des taux d'intérêts plus intéressants. Bien qu’il soit fiscalisé, ce support d'épargne reste toujours assez attractif en matière de rémunération et de plafond.

Contrairement au livret A, qui est défini et révisé par l'État, le super livret varie d'une banque à une autre. L'établissement bancaire qui le propose est libre de fixer le taux de rémunération et le plafond de dépôt qu'il souhaite.

Assurance-vie :

Une épargne rémunérée proposée par une compagnie d'assurance, le contrat d'assurance-vie, vous permet de garantir votre sécurité financière et/ou celle de vos proches. Le capital investi au départ est versé vers la fin du contrat (ou bien en cas de décès du bénéficiaire), augmenté des intérêts acquis et diminué des frais d'entrée, de gestion et d'arbitrage. Bien que l'objectif et le fonctionnement d'une assurance-vie diffèrent de ceux d'un Livret A,  ce produit d'épargne demeure plus avantageux en matière de rendement. Il vous permet de faire travailler votre argent et de réaliser des gains bien plus intéressants que ceux générés par un livret A. Toutefois, sachez que le retrait de votre capital peut vous exposer à des pénalités fiscales. D’une manière générale, le contrat d'assurance-vie est recommandé plutôt pour des placements à long terme.

Ces deux produits d'épargne (l’assurance-vie et le super livret) vous apportent donc un rendement plus élevé qu'un livret A. Il convient toutefois de préciser que, pour clôturer ce support d’épargne, vous allez devoir abandonner les quelques avantages liés au livret A, comme par exemple le fait qu'il soit défiscalisé.

Peut-on transférer un super livret d'une banque à une autre ?

De nombreuses raisons peuvent inciter un particulier à transférer tout ou partie de ses économies d’une banque à une autre. Trouver un super livret intéressant en matière de rémunération et de plafond reste la motivation la plus évidente, mais ce n'est pas la seule.

Les offres de super livrets sont de plus en plus nombreuses sur le marché bancaire. La concurrence entre les organismes financiers incite les particuliers à rechercher des formules toujours plus attractives pour placer leurs fonds et augmenter les revenus de leurs placements sans risque.

Toutefois, le transfert d'un super livret d'une banque à une autre concurrente n'est pas possible. Il faudra donc soit retirer une partie du capital pour le placer dans une autre banque et bénéficier d'une nouvelle formule de super livret ou bien clôturer le compte d'épargne actuel et ouvrir un autre compte auprès de la banque qui propose l'offre la plus intéressante.

Quelle est la fiscalité du livret ZESTO ?

Les intérêts du livret ZESTO sont soumis au barème progressif de l’Impôt sur le revenu, un prélèvement fiscal étant préalablement opéré par RCI Bank and Services.

Toutefois :


Une demande de dispense de prélèvement peut être effectuée sous réserve de produire dans les délais une déclaration sur l’honneur attestant de respecter les conditions de dispense. Ces conditions impliquent que le revenu fiscal de référence (RFR) de votre foyer fiscal – figurant sur votre dernier avis d'imposition - établi au titre des revenus de l'avant-dernière année soit :

Inférieur à 25 000 euros en tant que contribuable(s) célibataire(s), divorcé(e)(s) ou veuf(ve)(s),

Inférieur à 50 000 euros en tant que contribuable(s) soumis à une imposition commune.

Le formulaire de demande de dispense de prélèvement est disponible sur dans la page Livret d’épargne ZESTO - rubrique Documentation. Il vous suffit de l'imprimer et de l'envoyer signé à : RCI BANQUE - TSA 61300 - 92099 Paris La Défense Cedex, avant le 30 novembre de chaque année pour l’imposition des revenus acquis au titre de l’année suivante.

 

En cas de nouvelle souscription, vous pouvez bénéficier de la dispense de de prélèvement en adressant, obligatoirement avec le dossier de souscription, une attestation sur l’honneur selon le modèle suivant.

La loi de finances pour 2018 a instauré un Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) de 30%, aussi nommé « Flat Tax », comprenant les prélèvements sociaux et l’Impôt sur le Revenu (IR). Sont concernés les revenus de l’épargne, intérêts, dividendes et plus-values mobilières perçus à compter du 1er janvier 2018.

Ce prélèvement global de 30% se répartit de la façon suivante :

• 17,2% de prélèvements sociaux, au lieu des 15,5% avant le 01/01/2018 (soit une hausse de la CSG de 1,7 point)

• Un taux forfaitaire d’Impôt sur le Revenu de 12,8% pour les personnes physiques. Avant le 01/01/2018 ce taux d’imposition était différent selon les produits et votre tranche marginale d’imposition.

 

Une dispense de prélèvement continue d’exister pour les contribuables les plus modestes.

Par défaut, le PFU sera opéré lors du versement de vos intérêts. Ce n’est qu’au moment de l’établissement de votre déclaration de revenus, et donc a postériori, que vous pourrez opter le cas échéant pour le barème progressif de l’IR. Ce choix exprès et irrévocable concernera l’ensemble des revenus du capital mobilier et des plus-values mobilières de l’année civile concernée et sera matérialisé chaque année dans la déclaration de revenus.

 

La fiscalité appliquée au compte à terme PEPITO est identique à celle du livret ZESTO.

Quand vais-je recevoir mon Imprimé Fiscal Unique ?

En tant que détenteur d’un Livret d’épargne ZESTO, vous aurez la possibilité de télécharger votre Imprimé Fiscal Unique (IFU) courant avril 2018 depuis votre Espace Client sous réserve d’avoir un minimum de 1€ d’intérêts à déclarer auprès de l’administration fiscal.


Ce document est destiné à vous aider à établir, le cas échéant, votre déclaration d'ensemble de revenus (portant sur les revenus afférents à l’année N-1).


Nous attirons également votre attention sur le fait que ce formulaire doit être conservé car il peut vous être demandé par l’administration fiscale.

 

Comment et pourquoi bien choisir son livret ?

Rémunération garantie,  zéro frais, disponibilité immédiate des fonds,… Les livrets bancaires ont tout pour plaire dans cet environnement économique et financier très volatil. Les banques en ligne rivalisent d'ingéniosité pour offrir des super livrets de plus en plus attrayants. Face aux offres diverses et variées, l'épargnant a parfois l’embarras du choix.

Fonctionnement du Super livret

Le livret d'épargne non réglementé (appelé Super livret par la presse économique) fonctionne de la même manière qu'un livret réglementé (ex Livret A). La différence entre les deux réside dans le fait que celui réglementé est défini et révisé par l'État, alors que pour un super livret, les banques sont libres de fixer le taux de rémunération et le plafond de dépôt qu'elles souhaitent.

Un produit financier sûr et sécurisé, le super livret vous permet de placer vos économies sans aucun risque de faire diminuer votre capital. Il génère des intérêts annuels plus attractifs que ceux du livret réglementé (Exemple : le taux de rémunération du livret ZESTO est de 1 %  depuis octobre 2016, contre 0,75 % pour le livret A). Aussi, le super livret est plus avantageux pour ce qui est du plafond de dépôt. La somme maximale à déposer dans le livret ZESTO monte à 10 millions d'euros contre 22 950 euros pour le livret A.

Les deux types de livrets n'exigent aucun frais d'ouverture, de gestion ou de clôture et vous offrent la possibilité de retirer votre argent à tout moment. Toutefois, les revenus d'un livret réglementé sont fiscalement exonérés, alors que ceux d'un super livret sont soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu et aux cotisations sociales.

Les critères de choix d'un Super livret :

Rémunération :

Calculer les intérêts à générer sur la base du montant à épargner est toujours le meilleur moyen de comparer entre les livrets proposés. Il convient aussi d'évaluer les offres promotionnelles comme les primes et les taux boostés. Les primes (ex 50 euros cash) sont le plus souvent versées après un certain temps et non à l'ouverture. Les taux boostés, quant à eux, se limitent à une période donnée (ex 3 % sur 3 mois). L'épargnant doit donc vérifier les détails des offres promotionnelles avant de souscrire au livret.

Plafond :

Les super livrets sont caractérisés par des plafonds de dépôts attractifs comparés aux livrets réglementés. Le montant maximum et minimum à déposer varie d'une banque à une autre et est généralement compris entre 10 euros et 10 millions d'euros.

Gratuité :

Les super livrets sont tous gratuits à 100%. Ils n'exigent donc pas de frais d'ouverture, de gestion ou de clôture. Les livrets d'épargne qui pratiquent des frais ne sont pas des super livrets.

Fiscalité :

Contrairement aux livrets d'épargne réglementés (ex : Livret A), les super livrets (ex : Livret ZESTO) sont fiscalisés. Les revenus générés par ce type de livret sont soumis à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Quel que soit le taux marginal d'imposition appliqué à vos revenus (de 0% à 45%), la banque auprès de laquelle vous avez ouvert un super livret procède au prélèvement d'un acompte de 24% lors du versement des intérêts (sauf client éligible à la dispense de prélèvement). Ce montant prélevé est versé au Trésor Public.

Si votre taux marginal d'imposition est supérieur à 24 %, vous aurez à payer ensuite un complément d'impôt. Si votre taux marginal d'imposition est inférieur à 24 %, l'administration fiscale vous rembourse la différence via un dégrèvement.

Les intérêts acquis par le super livret sont également soumis aux cotisations sociales à hauteur de 15,5%. Ce prélèvement est le même pour toutes les tranches, quel que soit votre taux marginal d'imposition, excepté pour les non-résidents fiscaux.

La CSG (Contribution Sociale Généralisée) est déductible à hauteur de 5,10%, depuis le 1er Janvier 2013.

Calcul de la fiscalité du livret lorsque les intérêts sont inférieurs à 2 000 € 

Dans le cadre d'un super livret, les intérêts ne dépassant pas les 2 000 € peuvent être soumis au Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL) à hauteur de 24 %. Ce prélèvement fiscal (applicable aux revenus des produits d'épargne) est avantageux pour les épargnants ayant un taux marginal d'imposition supérieur à 24 %. Toutefois, le PFL ne permet pas de déduire la CSG (Contribution Sociale Généralisée) de 5,1%. Si l'épargnant se situe dans les tranches inférieures au taux du PFL, il serait plus avantageux de choisir l'impôt sur le revenu.

Les prélèvements sociaux restent les mêmes (15.5%) quel que soit le montant des revenus générés, supérieur ou inférieur à 2 000 €.

Comment calculer les intérêts d'un livret bancaire ?

Placement favori des français, le livret d'épargne permet de faire fructifier vos économies sans risque de perte en capital, tout en vous donnant accès à votre argent à tout moment. Qu'il soit réglementé ou non réglementé, le calcul des intérêts d'un livret est le meilleur moyen de comparer entre les différentes offres.

Le taux de rémunération d'un livret réglementé (ex Livret A proposé par la Caisse Nationale d'Épargne), fixé par le Ministère des Finances, est sujet à des révisions continues en fonction de l'évolution de l'inflation et d'autres taux interbancaires. Pour un livret non réglementé ou super livret (ex livret ZESTO proposé par RCI Bank and Services) l'établissement bancaire est libre d'offrir le taux de rémunération qu'il souhaite.

Pour les deux types de livrets, réglementés et non réglementés, la règle de calcul des intérêts est généralement la même : la capitalisation des intérêts par quinzaine. C'est-à-dire que les intérêts sont calculés tous les 15 jours sur la base du solde du livret et réinvestis dans le capital initial. Les mouvements effectués (retraits et versements) sont comptabilisés par dates de valeurs et pris en compte donc lors du calcul des intérêts.

La date de valeur d'un versement est le premier jour de la quinzaine qui suit, alors que celle d'un retrait est le dernier jour de la quinzaine précédente. Pour optimiser le rendement de votre livret d'épargne, il est recommandé de réaliser vos versements juste avant le début d'une quinzaine et vos retraits vers la fin d'une quinzaine.

La formule de calcul des intérêts :

Pour calculer les intérêts générés par un livret d'épargne durant une quinzaine de jours, il suffit de multiplier le solde du compte par le taux d'intérêt en pourcentage et de diviser le total par le nombre annuel de quinzaines qui est égal à 24.

Intérêts d'une quinzaine =  (Solde du livret x Taux d’intérêt (%)) / 24

Livret d'épargne ou compte courant rémunéré, lequel choisir ?

Le livret d'épargne, tout comme le compte courant rémunéré, permet de faire travailler ses liquidités en toute sécurité. Entre ces deux produits bancaires, existent plusieurs ressemblances mais aussi des divergences.

Livret d'épargne

Le livret d'épargne est un dépôt d'argent qui rapporte à l'épargnant des intérêts annuels. Ce compte s'ouvre auprès d’une banque mais ne permet pas de réaliser des opérations financières quotidiennes comme par exemple la domiciliation du salaire ou encore les dépenses via une carte bancaire. Toutefois, le livret d'épargne présente l'avantage d'une rémunération considérée comme importante comparée à celle procurée par un compte courant rémunéré.  Sur le marché bancaire, il existe deux types de livrets d'épargne : le livret réglementé (ex Livret A) et celui non réglementé ou super livret (ex Livret ZESTO).

Le livret bancaire ZESTO offre à son détenteur un taux de rémunération intéressant (égal à 1 %) mais il est soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Le livret A propose un taux de rémunération (égal à 0.75% en 2016). Toutefois les intérêts générés par ce produit bancaire sont exonérés d'impôt.

Compte courant rémunéré

Depuis 2005, l'État autorise les établissements bancaires à rémunérer les sommes déposées dans les comptes courants. Le compte courant rémunéré est donc un compte bancaire ordinaire dont les dépôts rapportent des intérêts. À la différence des livrets d'épargne, les intérêts perçus sur un compte courant rémunéré sont calculés quotidiennement, en se basant sur le solde disponible. Les taux d'intérêt du compte courant rémunéré varient d'une banque à une autre mais aussi en fonction des montants déposés. Étant un produit peu ou pas encore développé par les établissements bancaires, le compte courant rémunéré présente des taux de rémunération relativement faibles comparés à ceux des livrets d'épargne.

Sachez enfin qu’aussi bien avec le livret d'épargne que le compte courant rémunéré, vous avez la possibilité de retirer votre argent à tout moment, sans aucun frais d'ouverture, de gestion ou de clôture.

Livret bancaire et assurance-vie : quel support d'épargne choisir ?

Dans un contexte économique très volatile, une grande partie des français préfèrent placer leurs économies sur des produits financiers sécurisés et sûrs. Une épargne rémunérée est la solution oui, mais quel support d'épargne choisir ? Livret bancaire ou assurance-vie ? Ces deux produits dont les fonctionnements sont totalement différents, permettent de faire fructifier vos liquidités sans prendre aucun risque.

Assurance-vie :

L’assurance-vie est un produit d’épargne proposé par une compagnie d'assurance ayant pour objectif d'assurer une certaine sécurité financière à la personne contractante et/ou ses proches. Les sommes investies initialement sont versées vers la fin du contrat (ou bien en cas de décès du bénéficiaire) majorées des intérêts et diminuées des frais. Le versement de l'argent se fait sous forme de capital ou de rente selon le type de contrat d'assurance-vie choisi.

Le fonctionnement d'un contrat d'assurance-vie

Pour bénéficier d'un contrat d'assurance-vie, le souscripteur doit effectuer un versement initial, compris généralement entre 500 € et 1 000 €. C'est la somme minimale exigée lors de l’ouverture du contrat. La somme déposée au départ est suivie par d'autres versements, réguliers ou ponctuels, sans limite de montants. Étant principalement un produit d'épargne, l'assurance-vie vous permet de placer votre argent et de réaliser des gains annuels. Vous avez aussi la possibilité de retirer votre argent à tout moment, ceci vous expose toutefois à des pénalités fiscales.

Les revenus générés par un contrat d'assurance-vie, comme tout produit financier, sont soumis à l'impôt et aux cotisations sociales, bien qu'un placement à long terme soit plus avantageux en matière de fiscalité.

Pour ce qui est du taux de rémunération, l'assurance-vie est plus avantageuse que le livret d'épargne. Toutefois, ce contrat exige des frais d'entrée, de gestion et d'arbitrage relativement élevés.

Livret d'épargne :

Le livret d'épargne ou livret bancaire est un compte d'épargne rémunéré proposé par une banque. En plaçant son argent, le détenteur de ce compte réalise des gains annuels sans exposer son capital à des risques de perte. Le livret d'épargne est donc un produit financier sûr et sécurisé.

Il existe deux types de livrets d'épargne : le livret réglementé et non réglementé. Le taux de rémunération et le plafond du livret réglementé (ex Livret A) sont déterminés et révisés par l'État. Ceux du livret non réglementé (ex Livret ZESTO) sont définis librement par la banque qui le propose.

Le fonctionnement du livret d'épargne

Bien que les deux types de livrets fonctionnent de la même manière, la différence réside au niveau du taux de rémunération, du plafond de dépôt et de la fiscalité. En matière de rémunération et de plafond, le livret non réglementé ou super livret est plus avantageux que celui réglementé alors que le deuxième l'est en matière de fiscalité.

Le livret d'épargne qu'il soit réglementé ou non n'exige aucun frais d'ouverture, de gestion ou de clôture. Le détenteur d'un livret d'épargne peut verser ou retirer de l'argent librement sans aucune contrainte. Le montant initial minimum à verser pour les deux types de livrets est de 10 €.

Livret A ou livret ZESTO, quel livret d'épargne choisir ?

Une meilleure solution pour faire fructifier vos économies en toute sécurité, le livret d'épargne vous permet de placer votre argent et de réaliser des gains sans aucun risque de perte. C'est un compte d'épargne rémunéré, n'exigeant aucun frais d'ouverture, de gestion ou de clôture, qui laisse votre capital disponible à tout moment.

Deux types de livrets d'épargne existent sur le marché : réglementés et non réglementés. À l'inverse des livrets réglementés par l'État (ex livret A), le fonctionnement des livrets non réglementés (ex livret ZESTO), varie d'une banque à une autre.

Livret A ou livret ZESTO, quel produit d'épargne choisir pour optimiser ses placements financiers 

Livret A

Étant réglementé, le livret A obéit à des conditions financières définies par la loi. Le taux, le plafond ainsi que la fiscalité sont donc fixés et ajustés par l'État.

Le taux de rémunération, pouvant être révisé deux fois par an, est calculé en fonction de l'inflation hors tabac et des variations des taux interbancaires Euribor et Eonia. La Banque de France procède au calcul du taux, mais la décision finale de l'ajustement revient au ministère des finances.

Maintenu à 1% durant l'année 2014, le taux du livret A est passé à 0.75 % en août 2015, un plus bas historique depuis la création du livret.

Le seuil maximal de dépôt est fixé en 2015 à 22 950 euros contre 15 300 euros en 2012. Compte tenu des intérêts acquis, le solde du compte peut dépasser ce plafond. De plus, chaque membre d'une famille, y compris les mineurs, peut avoir un livret A.

Le montant minimum pour ouvrir un livret A est fixé à 10 euros. C'est la somme minimale à déposer et à retirer.

Étant un compte d'épargne défiscalisé, le livret A est exonéré d'impôt et de prélèvements sociaux. C’est ce qui séduit le plus les particuliers et les incite à choisir ce livret.

Livret Zesto

Surnommé "Super livret" par la presse financière, le livret d'épargne non réglementé est un produit financier innovant et dont le fonctionnement varie d'un établissement bancaire à un autre. Il permet à son détenteur de faire travailler sa trésorerie et de réaliser des gains sans aucun risque de perte. 

Une alternative intéressante aux livrets défiscalisés parmi lesquels figure au premier rang le livret A, le super livret présente de nombreux avantages en matière de taux de rémunération et de plafond. Citons comme exemple, le livret ZESTO, le livret d'épargne non réglementé proposé par RCI Bank and Services, la filiale du Groupe Renault. Ce super livret présente un taux de rémunération égal à 1 % (en octobre 2016) contre 0.75 % (depuis  aout 2015) pour le livret A. Pour ce qui est du plafond, les dépôts dans un livret ZESTO sont limités à 10 millions d'euros contre seulement 22 950 euros pour le livret A.

Pour les super livrets, les taux ainsi que les plafonds sont fixés librement par les banques qui aujourd'hui rivalisent entre elles pour présenter des offres attractives. Ces offres peuvent intéresser en particulier les personnes averses au risque et qui souhaitent booster les revenus de leurs placements. Par contre, pour les livrets réglementés, les taux sont définis par l'État et calculés en fonction de l'évolution de l'inflation, mais aussi en tenant compte des variations des taux interbancaires, Euribor et Eonia.

Malgré tous les avantages du super livret, il convient toutefois de préciser que, contrairement aux livrets défiscalisés, les revenus générés par ce produit sont soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Je change de résidence fiscale que dois-je faire ?

En cas de changement de résidence fiscale, il vous suffit de remplir le formulaire de déclaration de changement de domicile fiscal disponible dans votre espace privé et de l´adresser accompagné de votre dernier avis d´imposition ou d’une déclaration sur l´honneur attestant de votre changement de résidence fiscale à l´adresse suivante :

RCI BANQUE
TSA 61 300
92 099 Paris La Défense Cedex.

Si votre nouvelle résidence fiscale se situe à l´étranger, vous devez nous adresser une attestation de résidence fiscale visée par les autorités fiscales. Elle est obligatoire pour bénéficier du régime fiscal des non-résidents.

Comment changer de numéro de téléphone et/ou d’adresse mail ?

Le changement de numéro de téléphone et d´adresse mail peut s´effectuer directement sur le site www.livretzesto.fr depuis votre espace privé sécurisé. 

Quelle est la procédure à suivre pour modifier des données me concernant ou concernant mon contrat ?

En cas de modification de données liées au titulaire ou au contrat, la demande doit être faite par écrit et envoyée à l´adresse suivante :

RCI BANQUE
TSA 61 300
92 099 Paris La Défense Cedex.

La modification doit être demandée par le(s) titulaire(s) du compte, le représentant légal pour un mineur ou le mandataire.

Mes placements sont-ils sécurisés ?

Le livret d'épargne ZESTO et le compte à terme PEPITO sont des placements sans risque. L'utilisation des fonds par RCI Bank and Services (pour le financement des crédits automobiles) est simple, saine et efficace. En outre, vos comptes bénéficient de la garantie des dépôts du système bancaire français.

Créé par la loi, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé de protéger et indemniser les clients d’une banque lorsqu’elle fait faillite. Le FGDR indemnise les dépôts jusqu’à 100 000 euros par client et par établissement. La Garantie des Dépôts couvre les particuliers majeurs et mineurs, les entreprises ou les associations et tout autre groupement professionnel.

A combien mon épargne est-elle garantie ?

Établissement de crédit agréé en tant que BANQUE par l´Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), RCI BANQUE est membre du Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution.
A ce titre, les dépôts reçus des clients sont garantis à hauteur de 100 000 € par le Fonds de Garantie des Dépôts.

Créé par la loi, le Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR) est chargé de protéger et indemniser les clients d’une banque lorsqu’elle fait faillite. Le FGDR indemnise les dépôts jusqu’à 100 000 euros par client et par établissement. La Garantie des Dépôts couvre les particuliers majeurs et mineurs, les entreprises ou les associations et tout autre groupement professionnel.

Qu’entend-on par « site sécurisé » et comment cela fonctionne-t-il ?

Pour commencer, il apparaît essentiel de rappeler qu’un site Internet auquel vous accédez à l’aide d’un identifiant et d’un mot de passe n’est pas forcément sécurisé et qu’un site sécurisé ne vous demande pas nécessairement un identifiant et un mot de passe.

Pour revendiquer l'appellation de "site sécurisé", un site doit obligatoirement présenter une adresse commençant par HTTPS:// et votre navigateur afficher un petit cadenas aux côtés du champ d’adresse et/ou dans la barre de statut.

Avant de saisir vos identifiant et mot de passe ou votre numéro de carte bancaire pour un paiement en ligne, pensez toujours à cliquer sur le petit cadenas afin de contrôler l’authenticité et la validité du certificat de sécurité.

Attention toutefois en ce qui concerne les sites de commerce électronique ! Nous tenons à vous rappeler que c’est la page de paiement qui doit être impérativement sécurisée, c’est-à-dire la page sur laquelle vous saisissez vos coordonnées bancaires.

Comment accéder en toute sécurité à mon site bancaire ?

Pour consulter via Internet vos comptes bancaires en toute sécurité, il vous suffit de retenir et d’appliquer certaines règles élémentaires :

Connectez-vous toujours à votre site bancaire depuis un ordinateur équipé d’un pare-feu et d’un anti-virus à jour.

  • Evitez de vous connecter depuis un ordinateur public (exemple : cybercafé), vous ne pouvez savoir si celui-ci est infecté ou non par un virus. Un keylogger peut également y avoir été installé.
  • Saisissez toujours à la main l’adresse de votre site bancaire.
  • Contrôlez systématiquement que l’adresse de votre site bancaire commence bien par HTTPS://
  • Vérifiez l’authenticité et la validité du certificat de sécurité du site auquel vous accédez en cliquant sur le petit cadenas situé à côté de la barre d’adresse du navigateur avant même de saisir vos identifiant et mot de passe.
  • Si le mode d’authentification de votre site bancaire a subitement changé, faites-vous confirmer ce changement en contactant par téléphone l’assistance technique de votre site de banque à distance.
  • Saisissez toujours votre mot de passe à l’abri des regards.
  • Pour quitter votre site bancaire, employez toujours le bouton "Déconnexion" ou "Quitter" mis à disposition.
Que faire en cas de déconnexion automatique ?

Par mesure de sécurité, tous les sites de banque à distance sont équipés d’un dispositif de déconnexion automatique reposant sur la détection du temps d’inactivité.

Lorsque vous vous connectez à votre site bancaire, le serveur hébergeant votre site déclenche une session et maintient celle-ci active tant qu’il détecte une activité de votre part, c’est-à-dire une consultation de pages ou des mouvements de souris.

Si vous restez positionné un certain laps de temps sur une même page sans le moindre mouvement, le serveur met automatiquement un terme à la session interdisant par la même occasion toute autre consultation de page.

Pour reprendre la consultation du site, il vous faut vous authentifier de nouveau.

Puis-je ajouter des plugins à mon navigateur sans le moindre risque ?

En informatique, le risque zéro n’existe pas mais il peut être considérablement réduit en prenant en considération l’origine des programmes que vous téléchargez et installez sur votre ordinateur.

Si les Plugins (ou modules complémentaires en français) peuvent apporter de nombreuses améliorations fonctionnelles à un navigateur, ils sont aussi susceptibles d’engendrer divers désagréments (création de bugs, de failles de sécurité, installation de spyware à votre insu, ...).

Avant d’adjoindre un quelconque Plugin à votre navigateur, intéressez-vous toujours à son éditeur en vous posant les questions suivantes :
- s’agit-il d’un éditeur connu et reconnu ? - s’agit-il d’un programme connu et considéré comme sûr ? - existe-t-il un service de mise à jour pour corriger les failles de sécurité ? - serais-je à même de maîtriser la configuration du programme ? - quel est l’impact du programme sur le navigateur ? - ai-je réellement besoin de ce programme ou s’agit-il d’un simple gadget ?

Nos conseils

  • Limitez dans la mesure du possible l’installation de Plugins. - Soyez vigilant quant à leur origine. - En cas de doute, privilégiez toujours l’abstention.
Qu’est-ce qu’un Cookie et à quoi sert-il ?

Les cookies sont de petits fichiers "texte" émis par les sites que vous visitez et qui sont stockés sur votre disque dur par votre navigateur.

D’usages multiples, ils permettent d’enregistrer des données et de renseigner le site que vous visitez sur la date de votre dernière visite, vos paramètres d’affichage (par exemple, le nombre d’articles à afficher par page...).

Leur durée de vie est le plus souvent limitée notamment en ce qui concerne les sites Internet dits "à sessions", c’est-à-dire les sites où il vous faut vous authentifier.

Dans ce cas précis, les cookies sont le plus fréquemment détruits au moment de votre déconnexion ou à la fermeture de votre navigateur.

Activer et désactiver les cookies

Internet Explorer, Firefox, Opera, Safari, ... Chaque navigateur et parfois même chaque version d’un navigateur dispose de son propre système de gestion des cookies. Pour savoir comment administrer ceux-ci, lancez votre navigateur puis cliquez sur le bouton d’aide généralement symbolisé par un point d’interrogation dans la barre de menu ou sur la touche F1 de votre clavier. Dans le service de recherche, saisissez le terme cookie.

Selon les navigateurs, il vous sera proposé pour réponse : la Gestion des cookies, la Modification des paramètres de confidentialité, la Préférence des cookies, ...

Comment supprimer les cookies stockés sur mon ordinateur ?

Les cookies sont de petits fichiers "texte" émis par les sites que vous visitez et qui sont stockés sur votre disque dur par votre navigateur. Pour en savoir davantage à leur sujet, référez-vous à la rubrique FAQ » Qu’est-ce qu’un Cookie et à quoi sert-il ?

Dans l’immédiat, nous allons vous expliquer la méthode pour supprimer les cookies stockés sur votre ordinateur.

• Firefox

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Effacer mes traces...,
  3. Dans la nouvelle fenêtre, cochez la case Cookies, si celle-ci ne l’est pas,
  4. Décochez toutes les autres cases si vous ne souhaitez vider que les cookies,
  5. Cliquez sur le bouton Effacer mes traces maintenant...,
  6. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Internet Explorer 7

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre d’onglets, cliquez sur Outils, puis sur le lien Supprimer l’historique de navigation,
  3. Dans la section Cookies, cliquez sur le bouton Supprimer les cookies...,
  4. Une fenêtre d’alerte vous demande de confirmer votre action,
  5. Cliquez sur le bouton Oui, l’opération est terminée.

• Opera

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Supprimer les informations privées...,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec, selon la version, la présence d’un bouton Détails,
  4. Si le bouton Détails « est présent, cliquez dessus afin d’afficher la liste des options,
  5. Cochez la case Supprimer tous les cookies, si celle-ci ne l’est pas,
  6. Décochez toutes les autres cases si vous ne souhaitez vider que les cookies,
  7. Cliquez sur le bouton Supprimer,
  8. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Safari (MAC)

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Préférences,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre, cliquez sur le bouton Afficher les cookies,
  4. Dans la nouvelle fenêtre, cliquez sur le bouton Tout effacer,
  5. Une troisième fenêtre vous demande de confirmer votre choix, cliquez sur Tout effacer,
  6. Pour achever l’opération, cliquez sur le bouton Terminé, vous pouvez refermer les différentes fenêtres.
Comment vider le cache de mon navigateur ?

Afin d’offrir un gain de temps aux internautes, les navigateurs disposent d’un espace de mémoire qui enregistre les pages consultées de manière à ne pas avoir à les télécharger de nouveau si celles-ci n’ont pas été modifiées. On appelle en informatique cet espace, le cache.

Vous souhaitez vider celui-ci, nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour le faire...

• Firefox

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Effacer mes traces...,
  3. Dans la nouvelle fenêtre, cochez la case Cache, si celle-ci ne l’est pas,
  4. Décochez toutes les autres cases si vous ne souhaitez vider que le cache,
  5. Cliquez sur le bouton Effacer mes traces maintenant...,
  6. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Internet Explorer 7

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre d’onglets, cliquez sur Outils, puis sur le lien Supprimer l’historique de navigation,
  3. Dans la section Fichiers Internet temporaires, cliquez sur le bouton Supprimer les fichiers...,
  4. Une fenêtre d’alerte vous demande de confirmer votre action,
  5. Cliquez sur le bouton Oui, l’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres)..

• Opera

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Supprimer les informations privées...,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec, selon la version, la présence d’un bouton Détails,
  4. Si le bouton Détails « est présent, cliquez dessus afin d’afficher la liste des options,
  5. Cochez la case Effacer tout le cache, si celle-ci ne l’est pas,
  6. Décochez toutes les autres cases si vous ne souhaitez vider que les cookies,
  7. Cliquez sur le bouton Supprimer,
  8. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Safari (MAC)

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre de menu, cliquez sur Safari, puis sur Vider la mémoire cache,
  3. Dans la fenêtre de confirmation, cliquez sur le bouton Vider,
  4. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

Comment supprimer les informations enregistrées par mon navigateur ? Historique des adresses consultées, cookies, pages visionnées, images... sont autant d'éléments stockés par votre navigateur sur votre ordinateur.

Par mesure de sécurité, il convient de supprimer de temps à autre tous ces fichiers.

Nous vous communiquons ci-dessous la méthode à employer.

• Firefox

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Effacer mes traces...,
  3. Dans la nouvelle fenêtre, cochez toutes les cases proposées,
  4. Cliquez sur le bouton Effacer mes traces maintenant...,
  5. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Internet Explorer 7

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre d’onglets, cliquez sur Outils, puis sur le lien Supprimer l’historique de navigation,
  3. Au bas de la nouvelle fenêtre, cliquez sur le bouton Tout supprimer...,
  4. Une fenêtre d’alerte vous demande de confirmer votre action,
  5. Cochez la case Supprimer également les fichiers et les paramètres stockés...,
  6. Cliquez sur le bouton Oui, l’opération est terminée.

• Opera

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Supprimer les informations privées...,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec, selon la version, la présence d’un bouton Détails,
  4. Si le bouton Détails « est présent, cliquez dessus afin d’afficher la liste des options,
  5. Cochez toutes les cases, si celles-ci ne le sont pas, puis cliquez sur le bouton Supprimer,
  6. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Safari (MAC)

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu Safari, cliquez sur Réinitialiser Safari,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec la présence de deux boutons,
  4. Cliquez sur le bouton Réinitialiser,
  5. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).
Comment supprimer les informations enregistrées par mon navigateur ?

Historique des adresses consultées, cookies, pages visionnées, images... sont autant d'éléments stockés par votre navigateur sur votre ordinateur.

Par mesure de sécurité, il convient de supprimer de temps à autre tous ces fichiers.

Nous vous communiquons ci-dessous la méthode à employer.

• Firefox

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Effacer mes traces...,
  3. Dans la nouvelle fenêtre, cochez toutes les cases proposées,
  4. Cliquez sur le bouton Effacer mes traces maintenant...,
  5. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Internet Explorer 7

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans la barre d’onglets, cliquez sur Outils, puis sur le lien Supprimer l’historique de navigation,
  3. Au bas de la nouvelle fenêtre, cliquez sur le bouton Tout supprimer...,
  4. Une fenêtre d’alerte vous demande de confirmer votre action,
  5. Cochez la case Supprimer également les fichiers et les paramètres stockés...,
  6. Cliquez sur le bouton Oui, l’opération est terminée.

• Opera

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu supérieur, cliquez sur Outils, puis sur Supprimer les informations privées...,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec, selon la version, la présence d’un bouton Détails,
  4. Si le bouton Détails « est présent, cliquez dessus afin d’afficher la liste des options,
  5. Cochez toutes les cases, si celles-ci ne le sont pas, puis cliquez sur le bouton Supprimer,
  6. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).

• Safari (MAC)

  1. Lancer le navigateur,
  2. Dans le menu Safari, cliquez sur Réinitialiser Safari,
  3. Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec la présence de deux boutons,
  4. Cliquez sur le bouton Réinitialiser,
  5. L’opération est terminée (vous pouvez refermer les différentes fenêtres).
Comment détecter mon système d’exploitation ?

Un système d’exploitation ou Operating System (OS) en anglais est un logiciel qui permet à un ordinateur de fonctionner. Les plus connus d’entre eux sont Linux, MacOs et Windows.

Tous disposent de multiples versions liées aux avancées technologiques et/ou à la sécurité.

Vous souhaitez installer un logiciel ou sécuriser votre ordinateur ? Vous ne connaissez pas la version de votre système d’exploitation ?

Nous vous communiquons ci-dessous la méthode pour recueillir cette information...

• Mac OS

  1. Cliquez sur le menu Pomme, puis sur A propos de ce Mac,
  2. Une fenêtre s'ouvre,
  3. Celle-ci laisse apparaître le nom du système d’exploitation et son numéro de version.

• Windows

Méthode A:

  1. Sur votre bureau se trouve un icône Poste de travail ou Ordinateur (Vista),
  2. Effectuez un clic droit sur celui-ci et cliquez sur Propriétés,
  3. Une fenêtre s’ouvre calée sur un onglet baptisé Général,
  4. Cet onglet laisse apparaître le nom du système d’exploitation et son numéro de version.

Méthode B:

  1. Accédez au Panneau de configuration, puis cliquez sur l’icône Système,
  2. Une fenêtre s’ouvre calée sur un onglet baptisé Général,
  3. Cet onglet laisse apparaître le nom du système d’exploitation et son numéro de version.

Méthode C:

  1. Cliquez simultanément sur les touches Windows et Pause de votre clavier.
Qu’est-ce qu’une mise à jour prioritaire du système d’exploitation ?

Avant de vous expliquer ce qu’est une mise à jour prioritaire, il convient de définir aux non-initiés ce qu'est un système d’exploitation...

Le système d’exploitation ou Operating System en anglais (OS) est un "super" logiciel qui permet à un ordinateur de fonctionner. Les plus connus et répandus d’entre eux sont Windows de Microsoft, MacOS d’Apple ou encore Linux.

Ces "supers" logiciels regroupent et exploitent une multitude de sous-programmes qui permettent de traduire sous une forme graphique, ergonomique et conviviale, des ordres informatiques plus ou moins évolués.

Les systèmes d’exploitation devenant de plus en plus riches en fonctionnalités et par conséquent d’une programmation plus complexe, des failles de sécurité, c’est-à-dire de petits trous dans l’armure du logiciel, peuvent apparaître. C’est lors de la découverte d’un de ces petits trous qu’interviennent les mises à jour prioritaires.

Ces dernières, également baptisées mises à jour critiques, visent ` combler les failles de sécurité, mais aussi les dysfonctionnements éventuels du programme (bug) par le téléchargement et l’installation d’un ou de plusieurs correctifs.

Effectuer une mise à jour prioritaire sous MacOs X

  1. Connectez-vous à Internet,
  2. Cliquez sur le menu Pomme, puis sur Mise à jour de logiciels...,
  3. Le programme de Recherche de nouveaux logiciels... se lance,
  4. Après un temps de chargement plus ou moins long selon votre type de connexion à Internet, une liste de Nouveau logiciel disponible pour votre ordinateur apparaît,
  5. Celle-ci contient la Mise à jour combinée de Mac Os X,
  6. En bas de la fenêtre d’application, cliquez sur le bouton Installer, puis laissez-vous guider par le programme.

Attention, certaines mises à jour combinées nécessitent un redémarrage de votre ordinateur.

Effectuer une mise à jour prioritaire sous Windows

  1. Connectez-vous à Internet,
  2. Lancez le navigateur Internet Explorer,
  3. Dans le menu Outils du navigateur, cliquez sur Windows Update,
  4. Votre ordinateur se connecte au site Windows Update de Microsoft,
  5. Dans le corps de la page affichée à l’écran, cliquez sur le bouton Rapide,
  6. Le site analyse votre ordinateur et vous affiche la liste des Mises à jour prioritaires disponibles,
  7. Lancer le téléchargement et l’installation des mises à jour.

Attention, certaines mises à jour nécessitent le redémarrage de votre ordinateur.

Pour toute autre question technique, merci de vous adresser directement au Service Client.

Quelles sont les actions et les engagements ZESTO by RCI Bank and Services

Qu’est-ce que le "phishing" ?

Le phishing est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d'identité.

Les actions et les engagements de Zesto by RCI Bank and Services 

Des alertes clients : Grâce aux alertes paramétrées par RCI Bank and Services, vous êtes prévenu par un sms ou par un email des opérations et modifications effectuées sur votre compte.

Des échanges clairs : nos courriers, e-mails, entretiens téléphoniques ou SMS sont toujours précis et sans ambiguïté.
L’objet de nos échanges est toujours exprimé de façon précise et sans ambiguïté. Nos échanges font toujours apparaître Livret ZESTO comme émetteur ou expéditeur.

Attention !!! Afin de se protéger du phishing il est indispensable de vérifier que le réel expéditeur du massage est bien une adresse  en @livretzesto.fr.  

Des relations sécurisées : ZESTO ne demande jamais de communiquer de code secret par téléphone, nos e-mails ne communiquent jamais de pièce jointe dangereuse.


ZESTO met donc tout en œuvre pour sécuriser ses courriers, e-mails, SMS et ses appels téléphoniques.  

Lorsque nous vous contactons, nous vous questionnons afin de confirmer votre identité. En aucun cas, nous vous demanderons oralement par téléphone, par SMS, courrier ou mail un de vos codes (mot de passe, code secret ..).

Dans nos e-mails, nous n’insérons aucune pièce jointe dangereuse et aucun lien vers un site malveillant qui proposerait de saisir votre identifiant client et votre code secret par exemple.

Dans nos courriers, nous ne vous proposerons pas de vous connecter à un site Internet malveillant sur lequel la première page vous demande certaines de vos données bancaires (code secret, …).         

IMPORTANT

ZESTO ne vous demandera jamais de renvoyer par téléphone, par SMS, par e-mail ou par courrier vos identifiants, date de naissance, code secret ou mot de passe (…).

Si vous recevez un tel message, ne cliquez sur aucun lien et ne tenez pas compte des informations qu’il contient.

Comment reconnaître une tentative de phishing ?

Un courrier électronique vous invite à vous connecter à un site de banque (un site commercial ou un site de paiement...).

Le prétexte peut varier : on vous demande, pour des raisons de sécurité, de mettre à jour vos données ou de changer votre code ou encore de régulariser une facture impayée...

Par exemple, le message peut avoir pour objet :

  • " confidentiel" ou
  • "nous avons remarqué un problème sur votre compte" ou
  • "votre compte a été restreint" ou
  • " votre carte bancaire est suspendue", etc.

Le lien proposé vous conduit à un site pirate, copie apparemment parfaite, afin de récupérer vos données (identifiant et mot de passe) et d'usurper votre identité.  

Comment se protéger du phishing ?

Lorsque vous recevez un message provenant a priori d'un établissement bancaire ou d'un site de commerce électronique il est nécessaire de vous poser les questions suivantes :

Ai-je communiqué à cet établissement mon adresse de messagerie ?

Le courrier reçu possède-t-il des éléments personnalisés permettant d'identifier sa véracité (numéro de client, nom de l'agence, etc.) ?

Par ailleurs il est conseillé de suivre les conseils suivants :

Ne cliquez pas directement sur le lien contenu dans le mail, mais ouvrez votre navigateur et saisissez vous-même l'URL d'accès au service.

Méfiez-vous des formulaires demandant des informations bancaires. Il est en effet rare (voire impossible) qu'une banque vous demande des renseignements aussi importants par un simple courrier électronique. Dans le doute contactez directement votre agence par téléphone !

Assurez-vous, lorsque vous saisissez des informations sensibles, que le navigateur est en mode sécurisé, c'est-à-dire que l'adresse dans la barre du navigateur commence par https et qu'un petit cadenas est affiché dans la barre d'état au bas de votre navigateur, et que le domaine du site dans l'adresse correspond bien à celui annoncé (gare à l'orthographe du domaine).

Personnalisez votre mot de passe et renouvelez le régulièrement.

Alertez nous en cas de suspicions ou de réception de messages douteux.

Pensez à vous déconnecter après chaque utilisation.

Ayez un anti-virus activé et à jour.

Si toutefois vous avez cliqué sur un mail phishing et saisi votre identifiant et/ou votre mot de passe : Contactez au plus vite nos conseillers bancaires afin de bloquer les opérations frauduleuses sur votre compte et réinitialiser votre mot de passe.

J'ouvre mon livret zesto !
x

Saisissez vos coordonnées

adresse arrow arrow arrow arrow close espace-client espace-pgr formulaire googleplus livret ouvrir-livret plus search share-fb share-imprimer share-linkedin share-mail share-retour share-text-less share-text-more share-twitter telephone twitter youtube